La médiation fleurit au mois de mai au Québec aussi !

Publié le par Collectif

De l’engueulade à l’accolade !
Le 16 mai 2006, les Organismes de justice alternative du Québec et les médiateurs bénévoles donneront le coup d’envoi à Montréal et à travers une douzaine de villes du Québec de la première Journée nationale de la médiation citoyenne.
Sous le thème Un conflit ? Une avenue simple et accessible, les activités et les événements organisés visent à faire connaître la médiation, un mode alternatif de résolution de conflits utilisé depuis la nuit des temps. Cette journée a également pour objectif de faire connaître les services offerts aux citoyens et citoyennes du Québec et de promouvoir la mise en place de nouvelles unités de médiation.
Les unités de médiation citoyenne ont été créées afin de soutenir les citoyens aux prises avec un conflit. Qui n’a pas vécu la mauvaise expérience d’un voisin qui fait trop de bruit, d’un passant qui laisse son chien uriner n’importe où, d’un commerçant dont le service après-vente laisse à désirer ? Dans bien des cas, le dilemme se résume ainsi : Comment peut-on résoudre un conflit avec des gens que l’on doit côtoyer au quotidien ? Comment arriver à leur faire comprendre ce qui nous semble être le « gros bon sens » ? Certains baissent les bras et broient du noir. D’autres envisagent les recours légaux ou cherchent, généralement en vain, de l’aide auprès d’une agence gouvernementale.
lire la suite sur
http://www.latribuduverbe.com/archives/2006/05/16_mai_2006_1ere_journee_natio.html
et en savoir plus sur le mouvement au Québec :
www.rojaq.qc.ca/citoyen

Publié dans mediation

Commenter cet article