MEDIATION, SE FORMER ? Suite. page 4

Publié le par Collectif

Les points particuliers de la formation en médiation.
2.Approfondir ses compétences relationnelles

Aptitude intérieure à la distanciation, au respect et au non-jugement sur les personnes et leurs manières de faire.
Capacités relationnelles de disponibilité et civilité chaleureuses.
Capacités à gérer les tensions émotionnelles et/ou conflictuelles, à insuffler une dynamique entraînante de créativité, à animer une réunion.
Capacités à synthétiser – résumer – évaluer une situation
Aptitudes pédagogiques : présenter la médiation d’une manière claire et concise, expliciter des documents, faire des schémas…
Attraits pour créer des liens avec des partenaires, mener des recherches avec d’autres médiateurs, faire évoluer sa pratique, promouvoir une culture de médiation au sein de la société…etc.
3.Acquérir des outils de communication
S’inspirant de nombreuses techniques de communication, et selon les formations et ses intérêts, le futur médiateur apprendra à maîtriser l’écoute active et l’empathie, la reformulation, les techniques de questionnements, les synthèses, les méta communications…
4. Savoir rédiger des projets d’entente
Aider à rédiger ou rédiger un projet d’entente sous la direction des personnes concernées.

Conclusion
Enfin, on n’apprend pas à être médiateur une fois pour toutes, lors d’un parcours de formation, on continue à le devenir tout au long de sa pratique. Analyser ses pratiques avec d’autres médiateurs en groupes d’analyses de pratiques, s’entraîner en formation continue au cours de stages fait partie intégrante de la formation en médiation.
Et puis …Voilà qu’un état d’esprit de médiateur, très intérieur, commencera à faire son chemin en soi, celui qui ne sera jamais enseigné de l’extérieur …


Nicole Bernard. Médiation Aveyron - Médiatrice. Chargée de cours à la gestion des conflits et à la médiation pour de nombreuses institutions.

Publié dans mediation

Commenter cet article